Intervenant
Descouturelle Frédéric

Frédéric Descouturelle est diplômé de la Faculté de Médecine de Nancy en 1989 et associé aux Urgences Médicales de Paris depuis 1999.

Il est membre depuis 1988 puis Vice-président de l’Association des Amis du Musée de l’École de Nancy de 1991 à 1998, ainsi que membre de diverses associations d’histoire de l’art. En 2003, il intègre le Cercle Guimard, dont il devient secrétaire en 2010 puis trésorier en 2013. Il participe au site du Cercle Guimard par la rédaction d’articles et de comptes rendus, seul ou en collaboration.

Il dispence des cours d’histoire de l’Art consacrés à la période Art Nouveau à Christie’s Education de 2003 à 2007, puis à Drouot Formation à partir de 2012. Depuis 2010, il participe au Séminaire d’histoire des techniques à l’École Pratique des Hautes Études. Détenteur d'un Master II en Histoire de l’Art à l’EPHE sous la direction de Jean-François Belhoste en 2015 (Les fontes ornementales de l’architecte Hector Guimard produites à la fonderie de Saint-Dizier), il est également doctorant en Histoire de l’Art à l’EPHE sous la direction de Jean-François Belhoste (les éditions d’objets du décor architectural et la préfabrication d’éléments architecturaux par l’architecte Hector Guimard).

Il est l'auteur des ouvrages "La Maison Bergeret, histoire et visite d’une maison exemplaire de l’École de Nancy", P.U.N. éditeur, 1992, et "Eugène Vallin, menuisier d’art de l’École de Nancy", AAMEN éditeur, 1999. Il a également fourni une aide dans la rédaction et la publication du livre : "Eugène Corbin, collectionneur et mécène de l’École de Nancy", AAMEN éditeur, 2002, et est l'auteur principal de l'ouvrage "Le Métropolitain d’Hector Guimard", éditions Somogy, 2003. Il est enfin le co-auteur du livre "Nancy 1909, Centenaire de l’Exposition International de l’Est de la France", éditions Place Stanislas, 2008. Il a participé au Colloque International d’Art Nouveau de Barcelone en juin 2013 : "Les fontes architecturales d’Hector Guimard : tentative de démocratisation par l’industrialisation d’une esthétique personnelle" , ainsi qu'au Colloque International "Fontes d’art, les chemins de la diffusion", en septembre 2014 : "La diffusion des fontes ornementales d’Hector Guimard".